Les puzzles : une activité complète

Bien que les puzzles connaissent au fil du temps une baisse de popularité au profit d’occupations plus technologiques, beaucoup de foyers continuent à pratiquer cette activité. Le puzzle est un véritable passe temps qui demande observation et concentration, qui permet d’aider le développement des sens chez les plus jeunes et une fois fini, il se transforme souvent en objet de décoration

Une activité calme

Le puzzle est une activité qui demande de la concentration, et donc du calme. C’est une activité qui enseigne patience et réflexion. Quand un enfant joue avec un puzzle, il s’amuse… mais pas seulement ! Il construit aussi son intelligence et développe ses compétences physiques et affectives

A n’importe quel âge, d’une petite main maladroite, il tâtonne, tente de faire rentrer une forme dans un emplacement, puis dans un autre. Et, tout d’un coup, ça fonctionne : quel bonheur, quelle fierté ! Sa satisfaction est d’autant plus grande qu’il a procédé seul et a appris par essais-erreurs. 210-chic-un-puzzle

Pour attraper chaque élément et les encastrer les uns dans les autres, l’ enfant doit être habile de ses mains, avoir une bonne représentation de l’espace, faire preuve de réflexion et d’observation pour déduire que telle pièce s’encastre dans telle autre et que telle couleur se retrouve sur plusieurs pièces.

Une activité qui se peut se faire en famille

Le puzzle se joue seul ou à deux, et même en famille, plus tard, autour d’un puzzle de plus de 200 pièces ! Il sert donc à la fois de canalisateur d’énergie, mais il favorise des moments de partage.

Ce que développe le puzzle

Quand un enfant fait un puzzle, il développe sa concentration, sa patience et il travaille aussi sa motricité fine. Quand il grandit, son approche du puzzle se fait de plus en plus “intellectuelle” et abstraite : en observant les formes, il fait des liens avec les emplacements destinés à les recevoir. L’air de rien, il apprend ainsi à mener une réflexion…

Quels puzzles et à a quel âge ?

Dès 1 an : Puzzles en bois avec bouton de préhension. Ces puzzles permettent d’affiner la préhension et la coordination oeil-main.
puzzle

Vers 2 ans et demi : de vrais puzzles en carton
Choisissez un modèle  comportant des grosses pièces (une dizaine au début puis de plus en plus)

Vers 3 ans : jusqu’à 20-30 pièces
Certains enfants adorent cette activité d’assemblage sur laquelle ils se concentrent jusqu’à sa réalisation finale. Ils peuvent y passer beaucoup de temps. Forcément, plus ils s’y adonnent, plus ils acquièrent de la dextérité et du savoir faire, alors n’oubliez pas d’augmenter la difficulté au fur et à mesure. Pensez aussi aux puzzles de sol qui formeront un joli tapis dans sa chambre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s