Dix conseils pour aider votre enfant à communiquer à la maison

Ces 10 conseils sont issus du site internet Aid to life . L’objectif est de donner aux parents des conseils simples, clairs et faciles à comprendre et à appliquer pour l’enfant de la naissance à trois ans.

10 conseils pour aider votre enfant à communiquer à la maison


1. Créer un environnement calme et tranquille pour l’enfant et le protéger des bruits intenses et des sons électroniques. Baisser le son du téléviseur et diminuer le bruit de fond général pour créer un environnement paisible. Faire en sorte que la voix humaine soit le son qu’il entende le plus souvent.

2. Discuter avec bébé. Lorsque l’enfant émet des sons, lui répondre comme s’il parlait. Ses sons se transformeront en babillage, ses premiers efforts de communication. Lui parler tout au long de la journée et encourager les nourrices et les visiteurs à faire de même.

3. Lire des histoires, de la poésie, et chanter. Les enfants ont un vocabulaire plus développé et deviennent meilleurs lecteurs lorsqu’on leur lit souvent des histoires, donc leur lire des histoires dès la naissance. Ils adorent écouter encore et encore la même histoire. Chercher des livres réalistes avec des dessins simples qui représentent des objets, des actions et des événements du quotidien. Chanter vos chansons préférées.

4. Lui parler distinctement et directement. Lui expliquer les étapes de sa journée. Il est tout aussi important de parler à l’enfant et de lui lire des histoires, que de reconnaître ses efforts pour s’exprimer via une caresse, un sourire ou en répétant ce que vous avez entendu.

5. Ne pas parler « bébé » et ne pas créer de langage spécial fait de petits mots simplifiés. Ces mots vides de sens risquent d’embrouiller bébé. Il a besoin d’entendre les mots précis utilisés par les adultes dans les conversations courantes. Être clair et logique lui permettra alors d’apprendre beaucoup de vocabulaire. Comme il associe les objets à des mots, il a besoin d’entendre le nom de l’objet qu’il regarde ou qu’il attrape.

6. Répondre à ses tentatives de communication. Votre réponse l’aide à passer plus rapidement des gestes aux mots. Il voit que ses efforts produisent des résultats. Quand vous écoutez l’enfant et lui répondez, vous lui signifiez que ses mots sont importants et vous construisez une relation qui lui donne envie de parler.

7. Utiliser un vocabulaire précis et spécifique comme « presse-ail » et « rideau de douche », et pas uniquement des mots génériques. Nommer les éléments relatifs à toutes les pièces de la maison : le vocabulaire de la cuisine, de la salle de bain, de la chambre à coucher, etc.

8. Ne pas répéter les mauvaises prononciations et ne pas plaisanter en famille à ce sujet. Si l’enfant dit « pestacle », lui répondre avec la bonne prononciation : « L’école organise un spectacle pour la fin de l’année ». Répéter la phrase avec le mot correctement prononcé et en poursuivant le dialogue, c’est l’aider à absorber progressivement le mot adéquat et son usage correct.

9. Raconter des histoires chacun son tour. Raconter aussi des histoires inspirées de la vie réelle et pas seulement celles provenant de livres. Le soir, l’enfant adorera qu’on lui raconte simplement les événements de sa journée. « Tu t’es réveillé, tu t’es habillé avec ton pantalon vert et ta chemise dinosaure, tu t’es brossé les dents, etc. »

10. Prendre le temps d’écouter. Avoir la patience d’écouter, même si on ne comprend pas ce qu’il dit. Ne pas l’interrompre, ne pas lui suggérer de mots, mais lui laisser le temps de terminer sa phrase. L’intérêt que l’on porte à ses paroles l’encourage à poursuivre la communication.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :