Le conflit de loyauté

C’est quelque chose qui peut survenir dans les familles ou au sein des institutions.

Parfois, il nous arrive de mal parler (dénigrement, lassitude,…) de l’autre parent, ou d’une autre personne qui s’occupe de notre enfant (éducatrice à la crèche par exemple, grands-parents, nounou…) et ce, devant l’enfant.

Nos enfants sont des éponges, et dès la naissance, ils comprennent ce que nous disons, ou du moins, l’intention et l’énergie que nous mettons dans nos mots. Nous devons donc faire attention à ce qui est dit devant l’enfant.

Ce n’est pas du tout agréable pour lui d’entendre un parent dire du mal de l’autre, ou de quelqu’un qui s’occupe de lui. Il ne saura pas où trouver sa place et son équilibre.

À l’extrême, il arrive que certains parents mettent tout en place, souvent inconsciemment, pour que l’enfant rejette l’autre parent/éducatrice/le grand-parent/nounou. 

Critiquer ouvertement l’autre parent, l’éducatrice, le grand parent… peut donc entrainer un conflit de loyauté.

Il est toujours important de se mettre à la place de l’enfant :

« Si cette personne (parent, grand parent, éducateur, nounou…) est « défaillant » comme le dit maman/papa, je ne suis peut-être pas en sécurité avec cette personne. »

Or, la sécurité (physique, affective et morale) des enfants est une priorité pour le bien-être de l’enfant. C’est notre rôle en tant que parent, éducateurs, etc… de veiller à assurer sa sécurité et de favoriser son bien-être.

De plus, l’enfant qui vit un conflit de loyauté peut, par exemple :

  • Vivre de l’anxiété, être agressif et se replier sur lui-même;
  • Ne pas agir de la même façon avec chacun de ses parents/éducatrices;
  • Avoir moins envie de voir un de ses parents ou même ne pas vouloir le voir du tout.
  • Ne plus avoir envie de venir à la crèche

Les enfants ont besoin de maintenir une solide relation saine avec chacun de leurs parents et avec les personnes qui s’occupent d’eux. Sans compter qu’ils ont besoin d’être mis à l’écart des conflits. Ils peuvent leur être dits, mais pas pris à parti.

L’enfant a besoin de savoir qu’il peut compter sur ses 2 parents, sur l’éducatrice qui va s’occuper de lui, sa mamie, son papi, sa nounou…

L’enfant a besoin de sentir que malgré tout (un enfant sent les tensions), le parent respecte l’autre parent avec qui il a décidé de devenir un couple parental (qu’il y ait séparation ou non). Qu’il respecte la personne qu’il a choisi pour s’occuper de lui (éducatrice, mamie, papi…)

Louise Payet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :